20 bougies pour JLG/JLG.

JLG / JLG

Il y a 20 ans, Jean-Luc Godard a livré un autoportrait au
format innovant. Le 6 mars 1995 sortait alors JLG/JLG – Autoportrait de décembre.

jlg-jlg-Gaumont

Dans cet autoportrait où sur fond de citations de films, de commentaires ou de silence, Jean-Luc Godard livre ses souvenirs, son environnement, son intimité, sa compréhension du monde, c’est tout un nouveau cinéma qui nait.

Parmi le acteurs, nous pouvons retrouver Brigitte Bastien, Geneviève Pasquier
Bernard Eisenschitz, Denis Jadot, Elisabeth Kaza, Nathalie Aguillar, Andre S. Labarthe ou encore Louis Séguin.

03906707514e246f2a7939f1627bca6a

Se croise alors pendant 55 minutes, des anecdotes mais surtout des faits marquants qui ont jonché l’histoire, la petite comme la grande. Dans cette production artistique, nous réalisions combien l’Histoire de l’humanité toute entière croise celle de l’humain. De cela naissent des réflexions profondes sur notre condition et celle à venir.

A la fois autoportrait et plus largement, un essai sur la vie, Jean-Luc Godard offre une vision toujours plus moderne de son art tant sur le fond que sur la forme.

1b28356f4f04cf38b88c16f34bb05b22

A travers ses mots et avec sa voix reconnaissable, Jean-Luc Godard nous guide dans les méandres de sa vie et surtout de sa pensée d’artiste. Cette introspection donnera d’ailleurs naissance à un livre éponyme à ce film. La liberté du concept de l’oeuvre pour l’artiste n’a donc aucune limite et parfois le cinéma peut nourrir la littérature !

JLG / JLG

Invitez-vous donc à la table de travail de cet artiste aux 1000 facettes !

Laisser un commentaire