La promotion des films avant le numérique…

Miroir à deux faces(Le)_33T pro_AUD16_43_faceB

Acquis cette année, ce disque publicitaire créé en 1958 pour le film Le miroir à deux faces d’André Cayatte utilise pour la toute première fois un nouveau support : le microsillon ou vinyle pour faire la promotion du film. En 1951 sont pressés en France, les premiers disques vinyles, qui rapidement vont supplanter les disques en cire 78 tours.

Remarquons que malgré son format, 17,5 cm de diamètre pour celui du 45 tours, ce disque se lit en 33 tours.

Miroir à deux faces(Le)_33T pro_AUD16_43_faceA

La face A est composée de trois parties le communiqué publicitaire (sorte de bande annonce), le générique et les interviews du réalisateur André Cayatte et des acteurs Michèle Morgan et Bourvil. La face B propose des extraits de trois scènes du film présentés par Michèle Morgan et Bourvil.

Miroir à deux faces(Le)_33T pro_AUD16_43_faceB

Ce mode de communication destiné à la radio, média de masse de l’époque.

La bande magnétique puis les cd et les dvd et maintenant les fichiers prennent le relais et le musée Gaumont en conserve encore un certain nombre.

Laisser un commentaire