Au revoir merveilleuse Jeanne Moreau

C’est une triste nouvelle qui touche le cinéma français, l’unique et talentueuse Jeanne Moreau s’est éteinte à l’âge de 89 ans.

apegif

Au cours de sa carrière, Jeanne Moreau a tourné pour les plus grands, de François Truffaut à Louis Malle, en passant par André Téchiné, Bertrand Blier ou encore Luis Buñuel. L’étincelante Jeanne Moreau a contribué à 15 films à nos côtés, 15 souvenirs qui resteront à jamais gravé dans le coeur des différentes équipes.

Parmi ces longs-métrage il y a eu le premier en 1957, l’Étrange Monsieur Steve, réalisé par Raymond Bailly, mais également Ascenseur pour L’échafaud, un film qui a su marquer les spectateurs à travers les années et qui encore maintenant reste une oeuvre chère aux coeurs des cinéphiles.

Bien des années plus tard, c’est à travers l’oeil de Luc Besson que jeanne Moreau brillera dans Nikita aux côtés d’Anne Parillaud, Jean-Hugues Anglade et l’unique Tcheky Karyo.

Si elle a séduit de nombreux hommes, on préfère retenir sa capacité à enthousiasmer la critique qui a su féliciter son talent en lui accordant pas moins de 3 César. En 1992, elle a reçu celui de la meilleure actrice pour La vieille qui marchait dans la mer, puis deux César d’honneur en 1995 et en 2008. Entre temps, en 1998, elle a obtenu un Oscar d’Honneur, remis des mains de Sharon Stone. Mais au-delà du cinéma, Jeanne Moreau a également su briller au théâtre où elle reçu également de prestigieuse récompenses. De plus, en 2000, elle fut la première femme à être élue à l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France.

6d2ed8417c00d110b336c5ea075a8fa6

Au-delà de sa beauté flamboyante, Jeanne Moreau était une voix reconnaissable parmi des millions. elle avait su imposer son souffle, ses silences et son phrasé, elle est devenue mythique tant pour nos yeux que nos oreilles.

Toute l’équipe Gaumont souhaite présenter ses sincères condoléances aux proches de Jeanne Moreau et saluer le talent de cette brillante actrice qui restera à tout jamais une actrice mythique.

Laisser un commentaire