César, qui sont ces magiciens du cinéma ?

cesar2018talents1

Vendredi dernier avait lieu la cérémonie des césar, au total, ce sont pas moins de 7 récompenses qui ont été décernées à nos différents talents.

cesar2018talents1

Parmi elle, il y a eu le César de la Meilleure Actrice pour Jeanne Balibar, du Meilleur Son pour Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau et Stéphane Thiébaut, talents réunis pour le brillant BARBARA. Parallèlement, les César de la Meilleure Réalisation et adaptation ont été remis à Albert Dupontel, et Pierre Lemaitre pour le second prix, des Meilleurs Costumes à Mimi Lempicka, Meilleurs Décors à Pierre Quefféléan et de la Meilleure Photo à Vincent Mathias, somptueux travail réalisé par ces génies du cinéma pour AU REVOIR LÀ-HAUT.

Mais connaissez-vous vraiment le travail de tous ces professionnels du 7ème art ?


Zoom sur quatre métiers de l’ombre qui ont fait briller les grands écrans en 2017 :

Le directeur de la photographie :

cesar2018talents5

Vous entendrez également le nom de « chef opérateur », le directeur de la photo travaille auprès du réalisateur, il définit avec ce dernier la manière dont la caméra va se déplacer au cours d’une scène, ou si celle-ci restera fixe, il travaille sur les lumières, il définit les éclairages de chaque scène prépare l’ensemble des prises de vue. Son but ? Rendre chaque plan le plus esthétique et pertinent possible ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que Vincent Mathias a su subjuguer les spectateurs pendant chaque séquence d’AU REVOIR LÀ-HAUT.

Costumière :

cesar2018talents4

Pour un film tel qu’AU REVOIR LÀ-HAUT, ce poste a été majeur ! En effet, il ne faut pas oublier que ce long-métrage se situe en 1919, le respect historique est donc central dans le choix de tous les éléments de costumes, de la robe de Mélanie Thierry, au choix des chapeaux d’Albert Dupontel, que des tenues de la petite Héloïse Balster. Mimi Lempicka a réalisé un travail remarquable tant au niveau du respect des tenues d’époque que son imaginaire résolument esthétique.

cesar2018talents6

cesar2018talents7

Chef décorateur :

cesar2018talents3

C’est grâce à un repérage minutieux et un souci du détail de Pierre Quefféléan que nous plongeons merveilleusement bien dans l’univers créé par Pierre Lemaitre pour AU REVOIR LÀ-HAUT. Pour nous immerger au coeur d’un Paris post Première Guerre Mondiale, le chef décorateur a suivi les idées artistiques d’Albert Dupontel tout en les liant au description de l’auteur dans son best-seller. Entre décors naturels et studio, le chef décorateur va assurer une cohérence entre l’intégralité des scènes, symphonie visuelle réussie pour AU REVOIR LÀ-HAUT.

Ingénieur du son :

cesar2018talents2

Assurer la qualité du son pour un biopic sur Barbara, quelle pression ! Pourtant Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau et Stéphane Thiébaut ont su relever ce défi d’une main et d’une oreille de maitre ! Oubliez les sons parasites, plongez dans les sons d’ambiances, captez la respiration de cette icône qu’est la chanteuse de l’aigle noire, ces ingénieurs du son (aussi appelé chef-opérateur son) ont donné tout leur possible pour que vous puissiez fermer les yeux et que vous vous berciez du cocon sonore pensé pour ce film incroyable de Mathieu Amalric.

Bravo à tous ces professionnels qui font que le cinéma français brille plus chaque année !

Laisser un commentaire