Mais qui est cet homme préssé ?

unhommepressé2

Le nouveau film de Fabrice Luchini est sorti ensemble salle aujourd’hui, l’occasion d’en apprendre un peu plus sur cet homme pressé, mais qui est-il ?

« Alain est un homme d’affaires respecté et un orateur brillant. Il court après le temps. Dans sa vie, il n’y a aucune place pour les loisirs ou la famille. Un jour, il est victime d’un accident cérébral qui le stoppe dans sa course et entraîne chez lui de profonds troubles de la parole et de la mémoire. Sa rééducation est prise en charge par Jeanne, une jeune orthophoniste. À force de travail et de patience, Jeanne et Alain vont apprendre à se connaître et chacun, à sa manière, va enfin tenter de se reconstruire et prendre le temps de vivre. »

Saviez-vous que le film de Hervé Mimran était inspiré de l’ouvrage de Christian Streiff : « J’étais un homme pressé » ?

Christian Streiff, est l’ancien patron de PSA et depuis quelques heures, il est incarné à l’écran par Fabrice Luchini. Dans cet ouvrage, il revient sur son accident vasculaire cérébral qui a bouleversé sa vie, mais pourquoi avait-il besoin de rédiger ce livre ? Avant tout, pour remercier les proches et inconnus qui l’ont aidé après son AVC et ensuite pendant sa convalescence, pour encourager les victimes d’AVC à se battre et à travailler pour retrouver l’usage de la parole, de la motricité. Enfin, il a écrit J’étais un Homme Pressé pour avancer, c’était certainement l’étape la plus compliqué après cette longue période de rééducation.

unhommepresse2

Ce livre est avant tout un pamphlet pour l’espoir, c’est donc tout naturellement que Christian Streiff a accepté d’être aux côtés de Hervé Mimran dans ce film qui porte à l’écran Fabrice Luchini dans un personnage qui ne sait plus parler et Leila Bekhti.

unhommepresse

Les deux hommes ont travaillé ensemble pour mettre du réel dans cette histoire. En effet, si le synopsis n’est pas la vie de l’ancien patron de PSA, le réalisateur s’est inspiré de nombreux détails de la vie de Christian Streiff. Le résultat est prenant par son réalisme sans trop venir emporter l’intimité de l’auteur. C’est de toute évidente le film de l’automne à ne pas rater tant pour son histoire que pour son interprétation.

En attendant de vous retrouver en salle, n’hésitez pas venir réserver votre séance sur : http://unhommepresse-lefilm.fr.

Laisser un commentaire