5 films pour les confinés en solo

popcorn

Vous avez l’impression d’être seul, confiné sans ami, ni compagne ou compagnon, sans enfant, vous êtes la seule âme qui vive chez vous, même Rufus le Ficus a décidé de tirer sa révérence ? Rassurez-vous, on vous a concocté une playlist 7ème art qui devrait vous faire le plus grand bien !

Prêts pour un marathon ciné ? GO !

Voici 5 films, 5 univers, 5 approches du cinéma différentes et pourtant complémentaires :
Last Night :
Durant 1h40, vous aurez l’impression d’être confiné avec un casting 5 étoiles composé de Sam Worthington, Eva Mendes, Keira Knightley ou encore Guillaume Canet. Un conseil, essayez de regarder ce film un peu tard, vous partirez en en voyage avec ces 2 couples qui pourront vous permettre de mettre en perspectives bien des éléments de votre vie sentimentale, une pépite !

La même nuit, un homme part en voyage d’affaire avec une collègue très attirante, alors que sa femme renoue avec un ancien amant. Une fable moderne sur la relation entre hommes et femmes, pointant du doigt la fragilité et la complexité du couple, entre fidélité et infidélité.

 

Saint Tropez Blues :
Parce qu’il y a toujours pire que nous, vous verrez que l’espoir peut etre permis à chaque seconde. C’est l’occasion de faire un saut dans le temps et de remettre en question toutes les certitudes de la vie grâce à une actrice qui a marqué et marquera le cinéma français, Marie Laforet !

Saint-Tropez-Blues-Blu-ray

Profitant de l’absence de ses parents, Anne-Marie abandonne ses études pour aller passer huit jours à St-Tropez avec son ami Jean-Paul. Ils sont vite pris dans le tourbillon tropézien, Jean-Paul se laisse séduire par une femme richissime tandis qu’Anne-Marie s’isole avec un jeune homme rencontré sur la route. Après quelques mésaventures, les deux amis réaliseront qu’ils s’aiment et se retrouveront à St-Tropez.

 

Voyage à travers le cinéma français :

Et si vous preniez le temps de vous cultiver ? Pas besoin de dérogation pour ce voyage à travers le cinéma français, durant 1h30 Bertrand Tavernier partage avec vous les pépites qui ont marqué le 7ème art version hexagonal !

 » Ce travail de citoyen et d’espion, d’explorateur et de peintre, de chroniqueur et d’aventurier (…) n’est-ce pas une belle définition du métier de cinéaste que l’on a envie d’appliquer à Renoir, à Becker, au Vigo de l’Atalante, à Duvivier, aussi bien qu’à Truffaut ou Demy. (…) Je voudrais que ce film soit un acte de gratitude envers tous ceux, cinéastes, scénaristes, acteurs et musiciens qui ont surgi dans ma vie. (…)  » Bertrand Tavernier

 

Le Cinquième élément :
Il est temps que vous repreniez foi en l’amour ! Le Cinquième Élément est le film incontournable pour se projeter après le confinement ! Film culte et majeur de la filmographie de Luc Besson, vous allez être emporté au coeur du duo Bruce Willis et Milla Jovovich.

New-York, XXIIIème siècle. Une énorme boule de feu fonce sur la Terre et menace de l’anéantir. Un vieux moine, Cornelius, connaît le moyen de l’arrêter : il faut retrouver le Cinquième Elément, l’être suprême, qui associé aux quatre éléments vitaux – l’air, l’eau, le feu et la terre – peut seul repousser Le Mal. Cornelius reçoit l’aide de Korben Dallas, chauffeur de taxi et ancien agent secret, et de Leeloo, extraterrestre qui a pris la forme d’une splendide jeune femme aux cheveux oranges. Le trio se lance dans de folles aventures pour sauver l’humanité mais doit affronter le redoutable Zorg et ses alliés, les terribles Mangalores…

 

Cashback :
Ce chef d’oeuvre mêle à la fois un scénario hypnotisant et une photographie incroyable ! C’est une ode à l’art, des mots, du dessin, de la musique, du cinéma… Pas de doute que Cashback, de Sean Ellis avec Sean Biggerstaff, Emilia Fox et Shaun Evans va donner des idées à tous les insomniaques.

Ben Willis, étudiant aux beaux-arts, se fait plaquer par sa petite amie Suzy. Devenu insomniaque suite à cette rupture, il se met à travailler de nuit au supermarché du coin. Là, il fait la connaissance de quelques personnages haut en couleur qui cultivent, chacun à sa manière, l’art de tromper l’ennui pendant les longues heures de travail. L’art de Ben consiste à imaginer qu’il suspend le temps, ce qui lui permet d’apprécier la beauté du monde en « mode pause » et des êtres qui le peuplent. Il est particulièrement sensible au charme de Sharon, la discrète caissière qui détient peut-être la clé de ses insomnies.

Faites chauffer le popcorn et donnez tout pour réussir votre marathon ciné en solo ! On commence par lequel ?

Laisser un commentaire