10 raisons de passer son week-end devant le DVD du Cinquième Élément

cinquiemeelement00001

Dans le cinéma français, il y a des films cultes et le Cinquième Élément de Luc Besson en fait évidemment partie. Sorti en mai 1997, ce film désormais culte célèbre ses 20 ans.

Alors pour fêter dignement cette incroyable double décennie, quoi de mieux qu’un moment calme devant le Cinquième Élément ? Quoi vous hésitez encore ? Voici 10 raisons de foncer et de sortir le pop-corn maison !

1 – les 20 ans du film : c’est important de souhaiter des anniversaires, on ne vous l’a jamais dit ? Alors, célébrer dignement cette double décennie du duo Korben Dallas et Leeloo est un acte de politesse.

2 – la beauté de Milla Jovovitch : elle a su incarner Leeloo à la perfection, 20 ans après, elle est toujours à couper le souffle.

cinquiemeelement2

3 – le courage de Korben Dallas : son personnage a marqué les esprits pour son cynisme mais surtout sa bravoure.

4 – l’histoire : durant 126 minutes on est tenu en haleine, avec le Cinquième Élément, Luc Besson nous plonge parfaitement en 2263 et il est difficile de vouloir en sortir.

5 – le dépaysement : c’est de la science fiction à l’état pur mais avec un profond réalisme à travers les relations humaines qui lient les personnages. On quitte notre très chère planète pour aller là où on aurait jamais pu imaginer !

6 – les costumes : c’est Jean Paul Gautier qui a dessiné les tenues du film qui sont désormais devenues iconiques. On repense principalement aux costumes des hôtesses mais aussi au maillot sublimé par la merveilleuse Milla Jovovitch.

cinquiemeelement3

7 – la musique d’Éric Serra : la bande originale est devenue culte et s’est vendue à plus de 750 000 exemplaires. Qui ne se souvient pas du chant de la cantatrice ?

9 – c’est un film français : si les comédiens sont américains, l’ensemble du projet en amont  a été géré par la France et principalement Gaumont.

cinquiemeelement1

10 – ce film est culte. Depuis sa sortie, le film a su séduire public et critique. En effet, le Cinquième Élément a reçu 3 César en 1998, celui du meilleur réalisateur pour Luc Besson, de la meilleure photographie pour Thierry Arbogast ainsi que celui des meilleurs décors pour Dan Weil mais également le Bafta des meilleurs effets visuels et tant d’autres. Mais les spectateurs ont su répondre présent en 1997 puisqu’ils ont été plus de 7 700 000 à partir à la rencontre de Korben Dallas.

Pour toutes ces raisons et encore tant d’autres, prévoyez un plaid et lancez-vous à la recherche du Cinquième Élément aux côtés de Leeloo et Korben Dallas !

Laisser un commentaire