La Fête de la Musique fait son cinéma

FDLM 2018 - Publication Facebook © Stéréo Buro

En cette Journée de la Fête de la Musique comment ne pas tendre l’oreille vers quelques bandes originales qui ont faits date ces dernières années ? Du slam au classique, faisons ensemble un petit tour d’horizon des musiques de films qui vous ont marqué !

Nous Trois ou Rien :
Kheiron a su marquer le cinéma français de son empreinte avec Nous Trois ou Rien. Avec ce premier long métrage, il propose une comédie à la fois extrêmement drôle et terriblement touchante. Cette histoire incroyable vous mènera de l’Iran à la France afin de retracer le destin de ces militants pour la démocratie. Cet exil courageux relate uniquement des faits réels ce qui rend l’ensemble de ce périple d’autant plus impressionnant.
Afin de faire voyager les spectateurs tant à travers le monde que le temps, Kheiron propose une bande originale efficace et envoutante. A écouter sans modération !

Nous3ouRien6

Patients
Après avoir enfilé la casquette d’auteur et de chanteur, Grand Corps Malade prouve qu’il est un véritable touche à tout, puisque pour la première fois il passe derrière la caméra aux côtés de Mehdi Idir. Mais on ne change pas une équipe qui gagne, la BO de Patient a été travaillée avec la minutie qu’on connait de Fabien, il fallait des sons à la hauteur de l’histoire portée à l’écran. Alors à vos enceintes et monter le son ! Au programme vous retrouverez tant un superbe duo de Grand Corps Malade & Anna Kova que du Frédéric Chopin. Cette hymne à la vie recèle de nombreuses pépites !

patientslefilm1

Vicky
La Fête de la Musique, c’est également un peu la fête de Vicky qui n’a qu’un rêve, celui de devenir chanteuse. A presque 30 ans, Victoire la petite dernière de la célèbre famille Bonhomme, l’éternelle enfant sage de la tribu, décide enfin de s’émanciper en découvrant l’alcool, le sexe, et… sa voix. Grâce à Banjo, un chanteur de bar et d’Elvis, elle va réussir à prendre son envol en chantant l’amour avec pudeur et le sexe sans tabou, et entraîne sa mère avec elle au grand dam de son père et de son frère.
Avec Vicky, on part sur des sonorités plus rock avec un guest de renom, Benjamin Biolay !

Pattaya
Au programme de ce dépaysement thailandais, des sons très urbains et des musiques qui vous donneront très envie de chanter (et de voir et revoir le film).
Cette BO affiche une tracklist impressionnante avec Lacrim, SCH, Alonzo, Rimk et AP du 113, French Montana, Ghetto Phénomène, Mac Tyer, Fanny Negusha, Amine… Alors ne passer pas à côté, vous trouverez musique à votre oreille !

Intouchables
Comment parler de bandes originales sans faire mention du film événement d’Eric Toledano etOlivier Nakache. Si le film a été carton, la bande originale ne fut pas en reste ! Les morceaux du célèbre pianiste Ludovico Einaudi viennent rencontrer Earth, Wind and Fire et Nina Simone, de l’or pour les oreilles, impossible de na pas être touché par cette BO !

intouchables

 

La French
La French revisite les films de gangsters des années 70. Avec un véritable souci du détail, tant pour les décors que pour les costumes, Cédric Jimenez offre un film efficace et prenant avec une esthétique envoutante. Mais les oreilles des spectateurs sont également transportées dans le temps grâce à une bande originale irrésistible. Chaque morceau a été choisi avec précision, un pur régal ! Mention spéciale pour « Ces bottes sont faites pour marcher » de Yéyévollegaz.

Barbara
Une voix, une voix parlée, une voix chantée, une voix unique qui traverse les années.
Mathieu Amalric a mis Jeanne Balibar à l’honneur pour redonner vie à la merveilleuse Barbara. Cela sonnait comme une douce évidence que la musique ferait partie du décor, que les notes donneraient la réplique !
Alors pourquoi ne pas ajouter « Le Temps du Lilas » repris par cette sublime comédienne à votre célébration de la musique ?

Jour J
Si les dialogues emportent, la photographie et la musique sont phénoménaux ! Jour J est le feel good movie qui rend une soirée DVD encore plus belle et peut même transformer votre soirée juste avec la bande originale. Ce long métrage n’est pas uniquement un film de filles, il soulève plein de questions sur le couple et ose rire de tous nos petits travers sans jamais tomber dans la vulgarité. Jour J est fin et donne envie de dire « oui » à l’humour de Reem Kherici dès les premières minutes. Alors laisser vous emporter et dites oui à cette charmante BO.

Le coeur en braille
La bande originale du film a été confiée à Philippe Jakko. Les instruments sont évidemment mis à l’honneur, ils deviennent à leur tout des personnages à part entière dans ce film de Michel Boujenah qui suit Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l’école et Victor est un garçon sympathique, dynamique, mais qui connaît quelques difficultés scolaires.

Alors, prêts à mixer version 7ème art ? A VOS PLATINES !

Laisser un commentaire